Sessions de formation de base pour les RU

Le site d’ACTIF Santé ICI

  • mise a jour au 4 mars 2022

Prochaines dates de sessions 20 et 22 avril 2022 à Paris ( à vérifier avec nous, car on attend la décision de la commission !)

Cette formation de 2 jours soit en présentiel (quand cela est possible) soit en distanciel, gratuite, est destinée aux bénévoles qui ont été nommés dans les instances de représentation des Usagers. Elle est obligatoire et indemnisée pour les nouveaux nominés *.
Elle apporte des méthodes, des outils collaboratifs pour être plus efficace et mieux assurer le mandat de RU.
C’est un moment fort de rencontres et d’échanges entre RU de différentes associations.

Conformément au cahier des charges de la formation de base des représentants des usagers défini par l’arrêté du 8 juillet 2021,

Les objectifs généraux de formation sont les suivants 

Journal officiel de la République française – N° 166 du 20 juillet 2021

La formation délivrée est généraliste. Elle permet l’acquisition de connaissances et de compétences aux représentants des usagers désignés dans les différentes instances hospitalières ou de santé publique.

Elle vise principalement à donner aux représentants des usagers la les capacités à :

  • –  comprendre l’organisation, le fonctionnement et le financement du système de santé et ses enjeux ;
  • –  connaître l’organisation, la structuration et le fonctionnement interne d’un établissement de santé notamment sa gouvernance, ses commissions et ses instances pour être en mesure de participer activement :
    – au fonctionnement de la structure (ex. savoir participer à l’élaboration d’une procédure ou d’un document d’information à destination des usagers et veiller à leur diffusion) ;
    – à la définition d’une politique d’accueil et d’amélioration de la qualité et de la sécurité de la prise en charge des patients ;
  • –  participer à l’élaboration d’un projet des usagers, d’un rapport d’activité ;
  • –  connaître et maîtriser les droits des usagers qu’ils soient individuels ou collectifs pour assurer leur rôle de veille du respect de ces droits et de leur promotion ;
  • –  connaître leur rôle dans le processus de médiation ;
  • –  veiller à la bonne expression des attentes et besoins des usagers, par ex. : connaître les outils de mesure de la satisfaction et de l’expérience des patients ; savoir analyser les plaintes et réclamations des usagers ;
  • –  savoir prendre la parole et s’affirmer en tant que représentant des usagers à travers l’élaboration et la valorisation des positions défendues ;
  • –  construire une parole généraliste du représentant d’usager apte à s’exprimer dans chaque instance où il peut siéger ;
  • –  appréhender de manière appropriée à leur rôle les grands principes de la bioéthique et les questions éthiques auxquelles ils pourront être confrontés ;
  • –  mobiliser les fondamentaux de la démocratie en santé (notamment les principes, les valeurs, les droits…) ;
  • –  identifier le rôle, les missions et le fonctionnement de l’instance dans laquelle on s’apprête à représenter les usagers ;
  • –  apprendre à travailler en réseau, y compris avec les outils numériques et les nouvelles pratiques qui y sont liées.

Développer ou renforcer vos compétences

Nous vous accompagnons pour :

Vous positionner comme représentant des usagers dans une approche transversale .

Analyser son environnement de mission afin de définir son pouvoir d’agir en réseau avec les acteurs en présence
Savoir se présenter à l’oral et à l’écrit et adapter sa présentation de soi en fonction du public
Savoir travailler en équipe : savoir prendre la parole, exposer et argumenter son point de vue, écouter les autres points de vue, proposer et organiser des méthodes de travail collaboratives

Pouvoir mobiliser les fondamentaux de la démocratie en santé (notamment les principes, les valeurs, les droits,…)

Savoir de quelle manière la démocratie sanitaire est décrite dans les divers textes de lois de santé : quels en sont les principes, les valeurs, quels droits pour le patient en découlent
Avoir une connaissance du fonctionnement des instances de représentation des usagers
Connaître les modes de financement du système de santé, être sensibilisé au parcours de soins et à sa rationalisation, avoir des outils de compréhension du coût de l’accès au soin.

Elaborer et défendre une position d’usagers, dans une approche transversale

Savoir définir les attentes et les besoins des usagers dans une situation donnée et transformer cette analyse en demande
Élargir sa mission de défense d’une pathologie, d’un public, d’une communauté à l’ensemble de la population, afin de construire une parole généraliste de l’usager en santé (transversalité vis-à-vis des populations d’usagers